Déploiement d’un ULS500.

Année : 2014

Partenaires : 2GRobotics / ParcCanada

Thématique : Stratégies de déploiement

L’objectif du projet a été de déterminer les limitations d’emploi et/ou avantages des lasers sous-marins par rapport aux systèmes acoustiques, dans différents contextes d’emploi : montage sur véhicule mobile, environnements différents (notamment en ce qui concerne la turbidité) et scènes différentes.

Un ULS 500 monté sur trépied a été déployé par petit fond (Port de Rimouski). Des difficultés sont apparues, a priori liées à la trop forte turbidité de l’eau et aux conditions de luminosité du fond. L’ULS est un système qui triangule les réflexions d’un Laser vert à l’aide d’une caméra CCD dont on connait parfaitement l’orientation relative par rapport à la source Laser. Ainsi, l’image reçue par la caméra CCD (qui contient les points correspondant aux impacts du Laser sur les zones de forte réflectance par rapport à l’eau ambiante) permet de géolocaliser les points détectés relativement au repère local de l’ULS. La principale difficulté rencontrée a été la forte turbidité lors des tests en zone portuaire (Rimouski) et fluviale (Lyon, France). La conclusion de ces tests est négative en ce qui concerne l’utilisation des ULS en zone turbide. Les ouvrages faisant l’objet de travaux d’inspection étant majoritairement située en environnement turbide, il apparait que cette technologie est plutôt à écarter.