Bouée dérivante


  • 01 January 2010
Description

L’acquisition bathymétrique en eaux vives (seuils et rapides notamment) est difficile à mener, principalement pour des raisons de sécurité (CIDCO, 2008).

Le concept de « bathymétrie sacrificielle », encore peu exploré, peut être vu comme une alternative intéressante.

L’idée du projet interne présenté ici, est de tester la faisabilité de l’acquisition du fond situé sous la veine principale d’une section de rivière en eaux vives à l’aide d’un objet flottant dérivant de type « bouée », équipé d’un sonar mono-faisceau, d’une antenne GPS, d’un contrôleur informatique et d’un espace de stockage.

L’objet flottant est largué en amont de la section de rivière dont on souhaite faire l’acquisition de la veine principale de courant et est récupéré manuellement en aval de la section. Le positionnement de la bouée tout au long de sa dérive est effectué par GPS. La position est enregistrée, à la fréquence déterminée, sur l’espace de stockage prévu (on peut envisager une transmission sans fil par un réseau cellulaire ou radio de la position pour aider à la localisation de la bouée lors de la récupération). La profondeur sous la bouée est mesurée, à la fréquence déterminée (synchronisée sur le GPS), par le sonar mono-faisceau et enregistrée sur l’espace de stockage prévu.

Code 405-1011

Statut : Actif

Chargé de projet : Mathieu Rondeau

Équipements déployés : Monofaisceau Humminbird 385c Combo Kayak

  • Compétences