L’objectif de la consolidation du savoir-faire et de recherche et développement s’articule autour de trois thèmes de recherche qui visent 1) à garantir une complémentarité efficace entre diverses techniques de mesure et stratégies de déploiement, 2) à évaluer et à améliorer les performances des méthodes d’inspection d’infrastructures et leurs impacts sur la qualité de la donnée et 3) à créer des produits dérivés qui répondent aux besoins de représentation et de modélisation des bénéficiaires de l’inspection d’infrastructures.

Le thème de “stratégies de déploiement” vise à assurer la complémentarité des systèmes d’inspection et leur adaptation aux environnements d’inspection. Lorsque plusieurs systèmes doivent être déployés simultanément, la complémentarité des données collectées doit être garantie. Cette complémentarité fait l’objet de recherche. Différentes plateformes (p. ex. bateaux, AUV, ROV, USV, plongeurs, grue, etc.) sont utilisées selon le type de système d’acquisition et selon la nature de l’environnement à inspecter.Les deux problèmes qui se posent pour l’inspection sont la résolution des nuages de point (ou de chaque pixel pour le cas d’une image), et le positionnement relatif et absolu de chaque point dans le nuage global de points formant le levé d’inspection.Ces deux problèmes sont en définitive liés, car pour obtenir une forte résolution, les systèmes sonar doivent être proches des structures à inspecter. Pour cela elles doivent être immergées, et donc positionnées sous l’eau. Pour être positionnées sous l’eau avec une grande précision (au moins de l’ordre de leur résolution !), le positionnement acoustique n’est pas possible, et il faut donc avoir recours à des montages de type bras immergés.

Études réalisées dans le cadre de la phase 1 :

Études proposées dans le cadre de la phase 2 :

Le thème de “qualité de la donnée” vise à développer des méthodes permettant l’évaluation objective, selon des critères de performances établis, des capacités des systèmes déployés pour l’inspection d’infrastructures. Ces critères de performances sont la densité, le recouvrement, le pouvoir de couverture, la résolution, l‘incertitude ainsi que l’exactitude.Pour soutenir les travaux relatifs à ce thème de travail, un mur d’étalonnage a été conçu, fabriqué et installé au port de Rimouski.

Études réalisées dans le cadre de la phase 1 :

Études proposées dans le cadre de la phase 2 :

Le thème de “produits à valeur ajouté” vise à créer des produits dérivés issus des données brutes collectées par les systèmes d’inspections d’infrastructures. Les clients désirant évaluer l’état des infrastructures sont généralement peu familiers avec les produits bruts générés par ces systèmes d’inspection. Il est donc primordial d’adapter ces produits bruts en des produits dérivés (outils de visualisations et d’aide à la décision) qui sont plus proches de la réalité des clients que sont les firmes d’ingénierie, les gestionnaires d’infrastructures et les entreprises d’inspection.

Études réalisées dans le cadre de la phase 1 :

Études proposées dans le cadre de la phase 2 :